L’apprentissage de la conduite d’une voiture

0
261
L’apprentissage de la conduite d’une voiture

Le moment est-il venu pour passer votre permis ? Votre auto-école est la mieux placée pour vous accompagner dans cette étape de vie. À titre de rappel, elle ne délivre pas le permis puisque c’est l’état qui le fait. À vrai dire, l’auto-école a pour rôle de vous former via l’apprentissage des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite des véhicules motorisés pour que vous puissiez aborder les épreuves du code et l’examen pratique en vue de l’obtention de votre permis de conduire.

L’apprentissage pour obtenir un permis de conduire

L’apprentissage dans le cadre de la conduite d’un véhicule motorisé doit répondre à des critères préalablement définis par la sécurité routière. En effet, l’évolution des véhicules ainsi que l’environnement qui les encadre à savoir la route et les usagers au fil des années est susceptible de modifier les enjeux de la formation.

Apprendre à conduire n’est pas seulement question d’apprendre à déplacer le véhicule. À vrai dire, il est nécessaire de savoir le déplacer de manière autonome dans un environnement contraignant tout en faisant attention à sa sécurité et à celle des autres.

Raison pour laquelle le déroulement des formations au sein d’une auto école Paris est bien organisé autour des connaissances spécifiques des règles de circulation. L’apprentissage du maniement du véhicule est bien au-rendez, mais il est complété forcément par de bons conseils comportementaux. Ceci étant dit, les programmes de formation peuvent s’étendre sur la sensibilisation à divers thèmes à savoir l’alcool, le téléphone, la courtoisie, etc.

Les auto-écoles effectuent-elles une évaluation de départ ?

La réponse est affirmative. L’évaluation préalable est obligatoire et doit être proposée par l’auto-école avant même de débuter de formation. Cette évaluation peut différer d’une école à une autre. Si certaines écoles utilisent un simulateur dynamique qui vise à mettre les apprentis au volant, d’autres adoptent des véhicules avec un moniteur d’une certaine durée.

À l’aide de cette évaluation, l’école pourra déterminer le volume prévisionnel d’heures dédiées à la théorie et la pratique selon le niveau de l’étudiant. Dans ce sens, chaque apprenti sera évalué selon son expérience personnelle, selon ses connaissances déjà acquises, sa capacité d’écoute et son aptitude à réaliser les tâches demandées.

Naturellement, sa qualité de perception visuelle sera également évaluée.

Focus sur le déroulement de la formation

Chaque auto-école adopte des méthodes pédagogiques spécifiques. Quoi qu’il en soit, la plupart propose des conduites accompagnées pour tous les apprentis âgés de 15 ans et plus. Ce profil est accepté à condition qu’il soit accompagné d’un conducteur titulaire d’un permis de conduire qui date d’au moins 5 ans et qui a obtenu l’accord de son assurance.
Il y a aussi la conduite supervisée proposée par la grande majorité des auto-écoles. Cette dernière ressemble plus ou moins à la conduite accompagnée sauf qu’elle s’adresse uniquement aux personnes majeures. Ici, l’accompagnateur doit être titulaire d’un permis de conduire de 5 ans minimum également et doit obtenir l’accord de son assurance.
À titre d’information, la plupart des auto-écoles proposent aussi des formations en vue de l’obtention d’un permis moto.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here