Les différentes formes de mobilité douce

0
33
mobilité-douce

Pour répondre aux enjeux du transport urbain, de nombreux modes de transport sont créés. Il s’agit par exemple des moyens de déplacements non motorisés encore appelés mobilité douce. Très pratiques pour le quotidien, ils existent sous plusieurs formes. Découvrez les différentes formes de mobilité douce.

Qu’est-ce que c’est que la mobilité douce

Le terme mobilité douce désigne généralement les déplacements non motorisés. Il s’agit par exemple de la marche à pied, la trottinette électrique adulte, les rollers, le co-voiturage ou encore le vélo. Ce mode de transport est très sollicité dans les circulations saturées. Il répond efficacement aux enjeux du mode de transport urbain. Ce dernier vous permet également d’exercer en toute confortabilité une activité physique et vous assure une meilleure santé.

La mobilité douce vous assure une meilleure qualité de vie et améliore vos conditions de transport. Elle peut également réduire l’impact écologique engendré par les modes de transport classiques comme la voiture. Ce mode de transport est intimement lié au partage de la voie publique. Il rend facile le déplacement des gens à mobilité réduite.

Pourquoi se déplacer de cette manière ?

L’enjeu n’est pas seulement économique, mais aussi environnemental et social. Du point de vue économique, la mobilité douce permet de réduire les factures associées à vos différents mouvements. Vous gagnez plus d’argent lors de vos déplacements professionnels ou pour quitter votre domicile pour une destination.

Du côté social, elle permet d’améliorer vos conditions de transport puisque les équipements utilisés sont très confortables. La mobilité douce permet également de limiter les problèmes créés par l’inégalité des terres dans les endroits mal desservis par le transport.

La mobilité douce permet nettement de réduire l’empreinte carbone exercée sur la nature contrairement aux véhicules individuels qui polluent le monde. Elle permet la limitation des émissions des gaz à effet de serre. Ces nouvelles alternatives de transport sont très respectueuses de l’environnement.

Quelles sont les différentes façons de se déplacer en mobilité douce ?

La mobilité douce regroupe également les moyens de transport qui offrent beaucoup d’avantages dans la vie quotidienne. Découvrez quelques formes de mobilité douce.

La trottinette classique ou électrique

C’est l’un des moyens de mobilité douce les plus utilisés en milieu urbain. Très pratique, il vous permet d’atteindre rapidement votre destination. Pour les modèles électriques, vérifiez bien l’autonomie de la batterie afin d’éviter d’être délaissé au milieu de votre chemin par l’appareil.

Le skateboard et les rollers

Le skate est très léger et pratique pour les déplacements de courtes durées. Les rollers offrent des déplacements plus fluides. Il y a même des communautés de pratiquant du roller que vous pouvez rejoindre. Ces rassemblements sont souvent vecteurs de liens sociaux.

Le vélo

C’est un mode de déplacement de plus en plus observé au XXIe siècle. Que ce soit en campagne comme en ville, il contribue à l’amélioration de la santé. Il existe des stations de vélos en libre-service pour faciliter vos déplacements que ce soit un vélo simple ou un vélo électrique.

La marche à pied

Ce mode de transport est sans pollution sonore, très écologique et sain. Il permet également de maintenir l’état de santé des pratiquants. La marche à pied répond bien à la recommandation de l’OMS qui consiste à faire 150 minutes d’endurance par semaine pour les adultes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here