Pourquoi suivre une formation pour la conduite d’engins de manutention et de levage ?

0
88
Pourquoi suivre une formation pour la conduite d’engins de manutention et de levage

Certains secteurs professionnels comme le BTP ou l’industriel sont plus exposés aux risques d’accidents de travail. C’est pour cela que les mesures de sécurité sont particulièrement renforcées pour eux. Outre la sécurisation des lieux de travail et des employés, une entreprise doit également former ces derniers sur les conduites de sécurité qu’il faut adopter.

Pour développer ses compétences

Pouvant être très dangereux, les appareils de levage et de manutention doivent être utilisés par des professionnels compétents. C’est pour cela que ses conducteurs doivent obligatoirement posséder une autorisation de conduite délivrée par l’employeur avant d’occuper son poste. Aussi, actuellement, des entreprises exigent la présentation d’un Certificat d’Aptitude à la Conduite Et à la Sécurité ou CACES dans le dossier de candidature de ses postulants. Une formation sur l’utilisation d’un appareil de levage et de manutention permet avant tout de transmettre la responsabilité en matière de sécurité. D’un côté, elle informe sur les risques d’accident liés à l’utilisation des appareils. Et d’un autre, elle forme sur leur mode d’utilisation sécurisée.

Grâce à la formation, il sera possible pour l’employé de conduire différents types d’engins motorisés. Ainsi, il pourra manipuler les engins de manutention à conducteur porté comme un chariot élévateur ainsi que les grues de chargement. Il en est de même pour les gerbeurs à conducteur accompagnant, les nacelles et les grues à tour. Sans oublier les engins de chantier, les grues mobiles et les ponts roulants et portiques. En plus de pouvoir les conduire, l’employé pourra également comprendre son fonctionnement et ainsi assurer la maintenance de 1er niveau. Dans le but d’assurer une conduite sécurisée, cet apprentissage se concentrera sur les règles de conduite et de stationnement. Ainsi que les règles du travail en hauteur.

L’accessibilité à de nombreuses offres d’embauche

Permettant d’optimiser la performance d’un employé, la formation sur la conduite d’appareils de levage et de manutention est un billet d’entrée dans plusieurs secteurs professionnels. Principalement, son aboutissement promet le poste de cariste, de conducteur d’engins de chantier ou de nacelles. Des fonctions qui restent indispensables surtout dans le domaine de l’industrie et du bâtiment. Plus précisément, un cariste assure le transport, le stockage, le contrôle et le déchargement de marchandises à l’aide d’un chariot caces.

Un conducteur de nacelle intervient dans l’accès à des travaux en hauteur, et un conducteur d’engins de chantier s’occupe de tout ce qui est travaux de construction. Grâce aux variétés de tâches professionnelles qu’elle offre, la formation caces représente un atout considérable pour les conducteurs d’appareils de levage. Souvent recherchées par plusieurs types d’entreprises, ces personnes ont une faible chance de chômer.

En plus de cela, elles sont éligibles à des perspectives d’évolution qui sont plutôt importantes. Entre autres, un cariste peut devenir gestionnaire de stock, chef magasinier, responsable d’entrepôt ou chef de quai. Bien que les formations internes en entreprise offrent les compétences requises pour la conduite de ce type d’engins, suivre une formation spécifique est toujours conseillée. En étant plus complète et flexible, cette dernière reste utile en cas de changement d’entreprise. De plus, pour être éligible, aucun diplôme n’est requis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here